×

Avertissement

La directive sur la Privacy de l'UE

Ce site utilise des cookies pour gérer l'authentification, la navigation, et d'autres fonctions. En utilisant notre site, vous acceptez l'utilisation de ces types de cookies sur votre appareil.

Voir le document concernant la directive sur la vie privée de l'UE

Avete rifiutato e cookies. Questa decisione può essere cambiata.

Après EXPO 2015

Expo 2015

Six mois ont passé et, comme prévu, Expo2015 «Nourrir la planète, énergie pour la vie" se a terminé.
Compte tenu du montant d'argent dépensé, maintenant la plupart des états iront recycler, à la maison ou ailleurs, leurs pavillons.

Certains seront réutilisés à des fins sociales et projets de coopération internationale: le pavillon de Monaco sera remonté en Burkina Faso où il deviendra le siège de la Croix-Rouge locale, le village de l'organisation non lucratif "Save The Children" sera situé dans le camp de réfugiés de Jarahieh au Liban alors que le pavillon Coca-Cola, qui a les dimensions d'un terrain de basket-ball, restera à Milan pour devenir un centre sportif.

De nombreux états ont également décidé de donner portions symboliques de leurs pavillons: les arbres les plus impressionnants de Autriche seront replantés dans une forêt près de Bolzano; les piliers du Vietnam seront offert à la ville d'Alassio, en Ligurie, le pavillon du Népal, le symbole même de la montagne, ira à Livigno, dans le centre des Alpes, comme un "fort appel de communauté".

Du monde magique de l'Expo survivra sûrement Palazzo Italia, bien qui’l ne sait pas à quelles fins le palais sera utilisée, il pourrait devenir une université ou un complexe technologique.

Sans aucun doute l'exposition a obtenu une réponse positive de part du public, une machine organisante en marche et un nombre de visiteurs en conformité avec les prévisions.

Beaucoup ont été les innovations d'un point de vue énergétique: Expo a été une vraie ville intelligente, équipé de technologies de pointe qui caractériseront la ville de l'avenir.

Expo2015 nous laisse comme patrimoine culturel la "Charte de Milan": un document partagé qui invite chaque citoyen, association, société ou institution à prendre la responsabilité de veiller à ce que les générations futures puissent jouir du droit à l'alimentation.

En plus des 21,5 millions de personnes qui ont visité l'exposition pendant les 6 mois de l'événement, on a rassemblé un total de 6,2 millions de messages Italiens sur les médias sociaux et les réseaux sociaux.
Avec ces chiffres, il est à espérer qu'il avait effectivement permis de sensibiliser le public sur la question importante de la nourriture, et que les modèles économiques et de production traités dans la Charte de Milan pourront assurer un développement durable dans les domaines économique et social.
Tellement, en fait, ont été les questions abordées dans le forum à Expo2015: on a parlé de la façon d'améliorer la qualité et la sécurité des aliments, d'assurer la nourriture à tous les êtres humains, de innover avec la recherche et la technologie de la chaîne alimentaire, d’éduquer à une bonne nutrition, d'améliorer la connaissance des “traditions alimentaires” comme élément culturel.

Albero della vita Expo 2015

En conclusion, beaucoup on a écrit sur Expo. Nombreuses les célébrations de la politique qui a identifié Expo comme le "moteur" pour relancer l'économie et nombreuses les critiques pour "les comptes qui ne rentrent pas".
Pas étonnant si les 21,5 millions de visiteurs ne couvrent pas les coûts énormes de événement et post-événement.
Expo2015 a été beaucoup critiqué pour cela, mais il a certainement amené notre pays à un succès qui habituellement seulement les grands événements créent et, grâce aux efforts de ceux qui là ont travaillé, au moins en termes d'image le résultat a été plus que positif.

Site web: www.expo2015.org